Qu’est-ce que l’écotourisme ?

Dans le cadre des démarches pour un développement durable le mot écotourisme apparait pour la première fois en 1970. Si vous avez envie de découvrir des milieux hors du commun et jouir d’un voyage riche en aventure, optez pour l’écotourisme. Lisez cet article qui vous renseignera sur ce mode de tourisme souvent adopté par les pays développés.

L’écotourisme et ses principes

L’écotourisme est l’une des branches du tourisme durable associé au tourisme vert et prône des valeurs comme la conservation, la culture, et l’importance de la préservation de la biodiversité. En effet, c’est l’une des formes du tourisme durable qui se concentre plus à vous faire découvrir la nature surtout sous sa forme écologique. Son but principal est de protéger l’environnement tout en procurant du bien-être à la population.

Le tout premier principe de l’écotourisme est la conservation. Il inculque aux voyageurs l’importance de la conservation. De même, il enseigne le respect de la diversité culturelle ainsi que ses liens à l’environnement. Tout cela oblige les touristes à coopérer, à donner du leur pour la protection de l’environnement.

Que découvrir lors de l’écotourisme ?

écotourisme

Vous vous demandez sûrement ce qu’on y trouve. Eh bien, plusieurs choses intéressantes vous attendent si vous faites le choix de ce mode de tourisme ! Par exemple, vous pouvez observer de beaux paysages, des espèces comme le lion ; les éléphants. Vous pouvez aussi découvrir des oiseaux ou des baleines et ressentir toute la beauté des milieux naturels.

A découvrir : Embarquer pour un voyage sur mesure au Pérou

Les avantages et inconvénients de l’écotourisme

L’écotourisme œuvre pour la protection de l’environnement. Pour ce faire, son but est de valoriser les zones naturelles aussi bien que les sites culturels en danger. Il contribue aussi à l’éradication de la pauvreté de par sa participation au développement de l’économie locale. Tous ces atouts qu’il possède font partie des bienfaits qu’il offre à la société.

Concernant les inconvénients, l’écotourisme va parfois à l’écart de l’objectif qu’il s’était fixé. Par exemple lors de la visite des touristes dans certains espaces naturels, les écosystèmes s’épuisent ou se bouleversent. Par conséquent, l’affluence des touristes empêche l’écotourisme de pouvoir assurer sa fonction de protection des écosystèmes. Ce qui ne lui est pas favorable. Aussi il faut dire que le moyen de transport utilisé pour visiter les sites écotouristiques a des effets néfastes sur les milieux naturels.

écotourisme pays en développement

Comment l’écotourisme contribue-t-elle au développement de l’économie ?

Sans aller dans un pays pauvre, nous pouvons prendre un exemple proche de chez nous : l’Écotourisme en Corse . Il est un véritable facteur de développement. Cependant pour contribuer au développement de l’économie locale, il faut qu’il remplisse plusieurs fonctions. Citons entre autres les fonctions de gestion, de protection, de restauration, de conservation et de la surveillance de la nature. En effet, les bénéfices issus des activités écotouristiques servent à financer la protection de l’environnement.

Aujourd’hui, les touristes n’ont jamais été aussi nombreux en Corse, grâce à une nature particulièrement bien protégée. Malheureusement, Écotourisme est composé d’ « Éco » : l’équilibre est toujours fragile lorsqu’il est question d’argent. Le tourisme de masse génère certes des revenus mais est-il profitable d’un point de vue écologique ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *