Guide de l’assurance habitation : souscription, garanties, avantages…

Share:

Propriétaire, locataire ou colocataire, il est impératif de souscrire une assurance habitation : le but est bien sûr d’assurer à son domicile une protection financière maximale en cas de sinistre (ex : incendie, dégâts des eaux, vandalisme…) ou de dommage causé à autrui.

Mais pour une couverture vraiment complète et efficace, il faut veiller à souscrire à la bonne formule. Pour vous aider, suivez notre guide ultime concernant l’assurance habitation.

Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

L’assurance habitation n’est peut-être pas imposée par la loi, mais elle n’en reste pas moins indispensable pour toutes les personnes qui possèdent ou occupent un logement ! Il est clair que ce n’est pas tout le monde qui possède les moyens de reconstruire sa maison ou bien de remplacer les biens détériorés.

D’où la raison d’être de la couverture logement qui fait office de protection financière en cas de catastrophe ou de sinistre : incendie, vol, dommages causés à un tiers… L’assuré n’aura juste qu’à payer une cotisation mensuelle auprès de son assureur pour se faire dédommager en cas de problème.

Comment souscrire ? Zoom sur les principales modalités

Il vous faudra remplir certaines conditions avant de pouvoir souscrire une assurance habitation : à commencer par être adulte, autonome et responsable. Donc si vous êtes mineurs ou bien mis sous tutelle, vous ne pourrez pas le faire.

Concernant les conditions stipulées dans le contrat, on distingue les conditions générales (risques garantis, démarches déclaration sinistre, paiement des cotisations…) et les conditions particulières (votre identité et celle de l’assureur, description des biens, montant garantie et cotisation…).

Pour ce qui est des documents à fournir, ils varient en fonction du statut de l’assuré : un RIB et une copie de pièce d’identité pour les propriétaires. De même pour les locataires, plus une copie du contrat de bail, ainsi que le justificatif de revenus déclarés des 6 derniers mois.

Assurance habitation, garanties principales et optionnelles

Les options et garanties d’une assurance habitation sont diverses. Mais elles varient généralement selon les besoins de l’assuré et la nature du contrat. Dans tous les cas cependant, le contrat présente toujours des garanties dites « de base » qui comprennent la responsabilité civile et les garanties de dommages aux biens.

Concernant les garanties dites « optionnelles », elles servent à assurer les biens spécifiques qui ne sont pas couverts par les garanties de base : appareils électriques, aménagements extérieurs… mais elles comprennent également la protection juridique, qui vous sera indispensable pour être assuré en cas de litige concernant votre logement.

Couverture logement, conseils pour faire le bon choix  

Pour être sûr de bénéficier d’une bonne couverture logement, il faut veiller à souscrire à la bonne formule d’assurance : c’est-à-dire celle qui propose des garanties en accord avec vos besoins. Il vous faudra ainsi éviter les contrats bourrés de garanties qui vous seront totalement inutiles.

D’où l’importance de prendre le temps de bien étudier et comparer les différentes offres. Il s’agit d’une précaution toute simple pour vous éviter de payer une cotisation mensuelle exubérante, pour des options qui ne vous serviront pourtant à rien. Ensuite une fois la bonne formule trouvée, pensez à bien étudier le contrat, notamment les franchises et le mode de remboursement.

Contrat d’assurance, les pièges qui se cachent entre les lignes

Des pièges se cachent souvent dans les contrats d’assurance : couvertures incomplètes, assurances low cost qui ne présentent pourtant pas les meilleures garanties, formules bourrées de garanties et services gadgets inutiles… l’entourloupe n’a évidemment pour but que de vous faire payer une prime mensuelle élevée.

Heureusement, vous pouvez éviter les pièges : il vous suffira juste de prendre le temps de lire et analyser attentivement les différentes formules. Pensez à bien étudier les garanties, les primes, les remboursements, les services… Et n’hésitez surtout pas à demander conseil auprès d’un professionnel en assurance en cas de doute.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *