Scandale des œufs contaminés : des produits listés contiennent du Fipronil

Le scandale des œufs contaminés continue à faire parler de lui à travers l’Europe. Etant donné que le marché français n’est pas épargné de cette crise, le ministère de l’Agriculture a listé les produits contenant du Fipronil qui seront retirés de la vente.

Deux listes évolutives

La première liste comprend les produits retirés du commerce en France. La seconde concerne les produits également retirés de la vente, mais qui ont fait l’objet d’une mesure de rappel auprès des consommateurs en raison d’une concentration supérieure à la limite réglementaire de Fipronil.

Ces deux listes évolutives seront complétées au fur et à mesure des confirmations sur une présence importante de Fipronil. Néanmoins, les niveaux constatés « ne présentent pas de risque pour le consommateur au regard des références scientifiques » a indiqué le ministère.

Comment savoir que les produits sont contaminés ?

Il est à savoir que ces confirmations proviennent de plusieurs sources. L’information peut être signalée par le fournisseur d’un produit qui a été prévenu par sa clientèle, comme quoi les produits qui leur a été livrés sont contaminés. Il peut donc s’agir d’une firme étrangère ou française. Par la suite, les autorités françaises prendront l’affaire en main.

Autrement, les autorités nationales s’en chargeront en réalisant des contrôles officiels par eux-mêmes, à moins que ce soit fait par un autre Etat membre de la zone Euro. De cette façon, les autorités locales seront informées dès que le produit est destiné au marché français.

Rappelons que le Fipronil est un insecticide interdit en Europe. Le produit est utilisé sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire par des sociétés de désinfection intervenant dans des exploitations agricoles aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et dans le Pas-de-Calais. Le scandale sanitaire qu’il a causé concerne à ce jour pas moins de 17 pays européens.

Bilan du ministère de l’Agriculture

Le ministère de l’Agriculture vient de rendre public un bilan de contrôles officiels réalisés par les services de l’Etat sur les établissements de la filière œufs et ovoproduits, c’est-à-dire, les produits de l’industrie agroalimentaire dérivé de l’œuf.

Dans ce cadre, il a recensé seize établissements de transformation, deux conditionneurs d’œufs et une quarantaine de grossistes ayant importé des œufs susceptibles de contenir du Fipronil. D’autres produits locaux pourraient ainsi venir rallonger la liste ultérieurement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *