Comment choisir le siège auto de votre bébé ?

Le siège-auto est un accessoire utile lorsque vous emmenez votre bébé en voiture. C’est un élément de base pour sa sécurité.

Mais pour être vraiment efficace, cette banquette spéciale doit s’adapter à la morphologie, au poids et bien évidemment à l’âge de bébé. Alors comment choisir le dispositif qu’il vous faut ? Nous répondons à cette question dans le billet suivant.

Adopter un siège-auto suivant les normes européennes

normes européennes

La réglementation en France est très stricte, car elle impose l’usage d’un siège-auto ou d’un autre dispositif de retenue adapté aux enfants. Cet accessoire doit être utilisé jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 10 ans ou la taille de 1,35 cm. A ce propos, seuls les sièges qui bénéficient d’un visa d’homologation ECE R44/04 peuvent être employés.

Ce genre de dispositifs suit également les normes de sécurité : R129 ou Isize qui impose que l’enfant doit se trouver à dos de la route jusqu’à l’âge de 15 mois.

Cette règle stipule que les sièges sans dossier ne peuvent être utilisés sauf si votre enfant mesure plus de 125 cm. Lorsque vous achetez au siège auto pour bébé, vérifiez toujours les indications de la fiche technique qui l’accompagne.

Enfin, changez de siège dès que vous constatez que votre enfant s’y sent à l’étroit.

Les différents groupes de siège auto

siège auto

La réglementation ECE 44/04 classe les sièges-auto en six groupes bien distincts. Ce classement varie en fonction du poids de votre gamin.

  • La nacelle groupe 0 est utile de la naissance à 13 kg, c’est-à-dire de 0 à 18 mois environ. Elle est surtout utilisée en tant que lit-auto et s’installe au dossier de la banquette arrière. Normalement, elle doit comporter 2 ceintures de sécurité et un harnais intégré.
  • Le siège-auto groupe 0+ est adopté jusqu’à 12 mois. Il est placé dos à la route à l’arrière ou à l’avant du véhicule. Il se fixe à l’aide d’une ceinture de sécurité ou avec une base Isofix. Votre enfant sera maintenu par un harnais 3 ou 5 point ajustable. Dans ce genre d’accessoire, votre bébé sera en position semi-allongée.
  • Le siège-auto groupe 0+/1 peut être employé jusqu’à 4 ans (18 kg). Comme les siège précédents, il est placé dos à la route jusqu’à 13 kg. Au-delà de ce chiffre, vous pouvez le retourner face à la route. Il est immobile grâce à la ceinture de sécurité ou au système Isofix. Vous n’aurez rien à craindre, car votre enfant sera maintenu au niveau des épaules et du bassin à l’aide d’un harnais ajustable.
  • Le siège-auto groupe 1 convient aux enfants de 9 à 18 kg. Il est utilisable de 9 mois à 4 ans. Il reste immobile à condition de le fixer à la ceinture de sécurité. Votre enfant sera face à l’arrière et bien attaché au niveau des épaules et du bassin avec un harnais 5 points.
  • Le siège-auto groupe 1/2/3 s’adapte aux enfants de 9 à 10 ans pesant entre 9 à 36 kg. Ce dernier sera face à la route, mais toujours à l’arrière de l’automobile. Il sera attaché grâce à la ceinture de sécurité ou à l’aide du bouclier ou du harnais.
  • Le siège-auto groupe 2/3 est adopté pour les enfants de 3 à 12 ans (15 à 36 kg). Comme le précédent, il se fixe avec un cordon de 3 points ou avec le système Isofix. Le gamin, par contre, est maintenu avec la ceinture de sécurité.

Comment installer le siège dans la voiture ?

installer le siège dans la voiture

Pour installer le siège-auto sur la banquette arrière de votre voiture, vous avez deux options : soit en utilisant la ceinture de sécurité, soit en employant les points d’ancrage Isofix du véhicule. En effet, depuis 2011, toutes les voitures doivent être dotées de ce système « Isofix » pour installer confortablement le siège du bébé.

En principe, cette nouvelle option présente deux pinces métalliques de verrouillage qui se terminent par un crochet à la base arrière du siège-auto. Ces tenailles se clippent sur deux points d’ancrage qui se situe entre l’assise et le dossier de la banquette arrière de la voiture. Le modèle universel s’adapte à n’importe quelle voiture si vous souhaitez employer ce système. De plus, cette tactique permet de réduire les risques de mauvaise installation.

Dans le cas contraire, vérifiez à ce que le dispositif soit bien compatible au siège de votre voiture. Pour le siège-auto groupe 0+, mettez une embase sur la banquette de la voiture. De cette manière, vous pouvez manier le cosi en un seul tour de main. Si votre enfant est déjà assez grand, optez pour un modèle pivotant. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de vous contorsionner pour l’asseoir.

Assurez-vous que l’équipement soit bien pratique pour voyager en toute sérénité avec votre bout de chou. Veillez également à ce que le siège-auto propose diverses positions, y compris l’inclinaison de la coque. De préférence, choisissez un modèle avec une housse amovible, et qui possède un coussin réducteur pour maintenir votre bébé confortablement.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier la qualité des textiles, le rembourrage des parois ainsi que le système de réglage de l’appuie-tête.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.