Partir en vacance avec votre animal de compagnie, les formalités qu’il vous faut connaitre

Le mois d’août touche presque à sa fin, mais il n’est pas trop tard pour vous offrir quelques jours de vacances ! Vous comptez d’ailleurs partir quelques temps, mais hésitez à laisser votre chien ou votre chat ? Dans ce cas, pourquoi ne pas l’emmener avec vous ? Sachez que les formalités ne sont pas aussi compliquées qu’elles n’y paraissent. De plus, c’est avec plaisir que nous apportons toutes les réponses à vos questions concernant le sujet.

Tout commence par une bonne organisation

chien_header

Pour passer des vacances de rêves avec votre petit compagnon à poils, il est important de bien vous organiser à l’avance. Exit donc les projets et escapades « coups de tête » ! Vous vous doutez sûrement qu’il ne s’agit pas simplement d’embarquer votre animal puis de faire route vers votre destination. Sauf s’il ne s’agit que d’un simple week-end dans votre maison de campagne. Mais dans le cas où vous partez loin (en province ou à l’étranger par exemple), il faudra vous renseigner sur toutes les formalités incontournables pour pouvoir emmener votre animal de compagnie avec vous. Il s’agit en effet d’une étape importante, et donc incontournable, pour que votre chère boule de poils puisse passer les frontière sans aucun problème.

Les procédures pour partir à l’étranger avec votre animal de compagnie 

Vous l’avez sans doute compris, mais les formalités et procédures concernent surtout les vacances à l’étranger avec votre boule de poils adorée. Il vous faudra d’ailleurs vous renseigner des semaines, voire des mois à l’avance auprès de l’ambassade de votre pays de destination. Cela pour pouvoir connaitre et préparer toute la paperasse nécessaire (douane, passeport, certificats santé…), ainsi que toutes les vaccinations obligatoires. A noter que certains papiers sont exigées parfois jusqu’à 6 mois à l’avance. Sachez également que vous renseigner à l’avance est important, car les formalités diffèrent souvent d’un pays à l’autre. Pour ceux membres de l’Union Européenne par exemple, votre chat ou chien devra être titulaire d’un passeport européen délivré uniquement par un vétérinaire agréé. A noter également que le passeport devra porter un certificat de vaccination contre la rage.

Focus sur les principales vaccinations de votre animal de compagnie

447504

La vaccination fait partie des formalités essentielles pour que votre chat ou chien puisse sortir du pays en toute légalité. Parmi les incontournables, on peut citer le vaccin contre la rage qui est obligatoire pour les cas suivants :

  • chiens et chats de plus de 3 mois,
  • chiens et chats vivant en Guyane,
  • chiens jugés « dangereux » par la loi du 6 janvier 1999 (ex : pitbull…)

A noter que la vaccination doit être réalisée par un vétérinaire agréé. Ensuite selon le pays, votre petit compagnon devra se faire vacciner contre : la leptospirose, la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth, la parvovirose, le typhus, la calicivirose, la rhinotrachéite… A noter également que parmi les Etats les plus stricts concernant la paperasse et les vaccins, on peut citer : le Royaume-Uni, l’Irlande, la Suède, le Japon, l’Australie, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande et le Mexique.

Mais pourquoi toutes ces formalités sont-elles si importantes ?

Toutes ces procédures et formalités ont été mises en place principalement par souci de sécurité : le but est en effet d’éviter l’entrée d’animaux dangereux ou bien porteurs de maladies dangereuses dans le pays. Cela ne signifie pas que votre chien ou votre chat représente un danger pour les autres, mais les précautions s’imposent quand même. D’ailleurs, nous vous conseillons vivement de bien vous en tenir à la procédure, car certains Etats sont vraiment très stricts et intransigeants. Au mieux vous vous verrez seulement confisquer votre compagnon à poils, au pire votre animal chéri se fera immédiatement euthanasier ! Ainsi pour éviter que vos vacances ne tournent au cauchemar, il est vraiment important de suivre les formalités et procédures légales.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *