Soulager les jambes lourdes pendant la grossesse

La femme enceinte est assujettie à de nombreux maux au cours de sa grossesse. Outre les nausées du premier trimestre et la baisse d’énergie, d’autres désagréments se manifestent mois après mois.

Les jambes lourdes font partie de ces maux dont la future maman est victime. Avec le ventre qui prend du volume, les jambes sont soumises à une pression plus forte et à un bouleversement hormonal.

De fait, elles deviennent douloureuses. Néanmoins, il est possible d’en finir avec les jambes lourdes en quelques gestes.

Les troubles veineux dus à la grossesse

troubles veineux dus à la grossesse

Les troubles de la circulation apparaissent généralement à la période de la grossesse. Parfois, ils prennent la forme de troubles veineux. Ce problème concerne environ 10 à 20 % des femmes au cours de leur première grossesse.

En réalité, il s’agit d’une insuffisance veineuse, ce qui se traduit par des jambes lourdes ou gonflées. Il se trouve que le volume sanguin augmente et entraine une élévation du taux d’hormones qui est supérieur à 100 fois la normale.

Or, une telle inondation d’hormones favorise la dilatation des veines, au point de réduire leur tonicité. En conséquence, le sang des jambes a du mal à remonter vers le cœur.

Les mesures à suivre pour soulager les jambes lourdes

soulager les jambes lourdes

Parmi les précautions de base indiquées en cas de jambes lourdes, une bonne hygiène de vie serait indispensable pour soulager les symptômes. En tout cas, les situations suivantes sont fortement déconseillées :

  • Rester assise ou en station debout trop longtemps
  • Croiser les jambes
  • Porter des bottes ou des vêtements trop serrés
  • Porter des chaussures à talons trop hauts ou trop plats
  • Garder les jambes à proximité d’une source de chaleur
  • Avoir une prise de poids excessive
  • Consommer des aliments trop épicés qui aggravent la dilatation veineuse.

Pratiquer une activité physique douce

Pratiquer une activité physique douce

La pratique d’une activité sportive douce aidera la femme enceinte à améliorer sa circulation sanguine. La marche est sans doute la plus conseillée, car elle permet de contracter les muscles des mollets qui vont expulser le sang.

La natation est également indiquée ainsi que la marche dans l’eau, soient des moyens de travailler en douceur les muscles et le souffle.

Quelques exercices de gymnastique douce avec flexion des chevilles peuvent vous servir également.

Surélever et masser ses jambes

Au lit, il est conseillé de surélever les pieds du lit de 10 à 15 cm. En position assise ou couchée, laissez les jambes étendues pour fluidifier la circulation des jambes.

Sinon, le massage se révèle aussi efficace pour soulager la sensation de jambes lourdes. Pour ce faire, commencez par les pieds en remontant vers les cuisses.

Le but étant de ramener le sang en direction du cœur.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.