Un détatouage au laser pour un meilleur résultat

Les tatouages ont la cote chez les jeunes et les moins jeunes, et ce, depuis des décennies. Chez certains, il s’agit d’une vraie passion, qui ne s’estompe jamais même après plusieurs années.

Puis, il y a ceux qui se sont fait graver la peau sur un coup de tête ou après un acte irréfléchi. Ou ceux qui regrettent le rendu d’un ou plusieurs tatouages, et qui souhaitent retrouver la blancheur de leur peau.

Le détatouage au laser s’impose dès lors comme la solution idoine pour effacer ces marques.

La particularité du détatouage au laser

détatouage au laser

Alors que le tatouage s’est démocratisé, il y en a ceux qui souhaitent s’en débarrasser. Selon l’intensité de l’ancre, le détatouage peut enlever partiellement ou intégralement vos tatouages.

C’est une intervention délicate où l’on ne doit laisser aucune cicatrice. Si vous décidez d’y procéder correctement, le détatoueur se sert d’un laser haute performance que l’on appelle SPECTRA Q-SWHITCH. Un laser breveté spécialement conçu pour procéder à un détatouage net et sans bavure.

En tout cas, il n’a rien à voir avec les traitements de moindre qualité comme la technique du CO2 ou le détatouage à l’acide. Ces derniers comportent des risques majeurs susceptibles d’endommager durablement la peau du patient.

Autant se tourner vers des professionnels consciencieux pour traiter votre peau, sans avoir à encourir un danger quelconque.

Le détatouage au laser a pour vocation de préserver la texture cutanée. Quelle que soit la couleur de votre peau, elle garantit une grande efficacité. Une peau nettoyée au laser recouvre sa teinte, sa souplesse et sa résistante d’origine.

Ainsi, s’il vous vient à l’idée de vous faire un petit tattoo sur la zone fraîchement détatouée, vous pouvez le faire.

Toutefois, il faudra attendre la guérison complète de la zone à recolorer. C’est une quelque sorte, une médecine esthétique qui consiste à offrir une nouvelle apparence à votre peau.

Cette technique de détatouage va corriger les imperfections occasionnées par le tatouage, notamment s’il s’est déformé au fil des années.

Comment le traitement fonctionne-t-il ?

le SPECTRA Q-SWICTH

Dans le cadre d’un détatouage avec le SPECTRA Q-SWICTH, le laser a une action sélective par effet acoustique et photomécanique. Cela a pour but de détruire les différents pigments sans pour autant léser la peau.

Les impulsions de lumière extrêmement brèves pulvérisent les pigments du tatouage. C’est de cette façon que l’organisme valide leur élimination.

Comme n’importe quel traitement, il doit se dérouler sur une période donnée. En principe, le détatouage est effectif au bout de 6 à 8 séances. Sur les tattoos de couleurs, quelques séances additionnelles ne sont pas à exclure.

En moyenne, la séance dure 20 minutes. Comme il a été dit plus haut, le nombre de séances dépend du design et du type d’ancre utilisé. Au cours du traitement, les sessions devront être espacées de 6 à 8 semaines.

Cela signifie qu’un détatouage au laser peut s’étaler sur des mois, mais c’est le prix à payer pour retirer adéquatement vos erreurs de jeunesse.

Même si cette méthode offre un bon résultat, les rougeurs et les enflures sont inévitables. Après une courte période suivant le traitement, une décoloration blanchâtre sera perceptible

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.